Les misérables (abréviation Marie-Hélène Sabard)

À propos

Valjean, l'ancien forçat devenu bourgeois et protecteur des faibles ; Fantine, l'ouvrière écrasée par sa condition ; le couple Thénardier, figure du mal et de l'opportunisme ; Marius, l'étudiant idéaliste ; Gavroche, le gamin des rues impertinent qui meurt sur les barricades ; Javert, la fatalité imposée par la société sous les traits d'un policier vengeur... Et, bien sûr, Cosette, l'enfant victime. Voilà comment une oeuvre immense incarne son siècle en quelques destins exemplaires, figures devenues mythiques qui continuent de susciter une multitude d'adaptations.


Rayons : Jeunesse > Littérature Jeunes Adultes > Romans


  • Auteur(s)

    Victor Hugo

  • Éditeur

    Ecole Des Loisirs

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    09/01/2019

  • Collection

    Classiques Abreges

  • EAN

    9782211238465

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    316 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    285 g

  • Lectorat

    à partir de 12 ANS

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Victor Hugo

L'auteur des Châtiments et de la Légende des siècles est le poète national français, dont les vers sont appris par cœur dans les écoles. Né en 1802, reçu à l'Académie française en 1841, nommé pair de France en 1845,
Victor Hugo mène des combats politiques - contre la peine de mort, pour l'éducation publique - restés presque aussi fameux que ses romans. Mais Hugo est encore peintre, dessinateur, chroniqueur et même photographe. Célèbre depuis le scandale d'Hernani (1830), prototype du drame romantique, il le sera de nouveau pour son engagement contre Napoléon III, qui lui vaudra l'exil. Le père brisé par la mort de sa fille Adèle, le tourneur de tables de Guernesey, l'auteur de L'Art d'être grand-père, autant de figures qui incarnent le goût des Français pour la langue poétique, les idéaux universels et l'expression des sentiments.
Plus d'un million de Parisiens salueront le passage de son cercueil dans les rues de Paris, le 1er juin 1885.

empty